HOME > 회사소개 > 경영진 소개
 
 
AGENCE DE PRESSE YONHAP Un professeursud-coreenetablitunfonds pour soutenir des anciennesesclavessexuelleschinoises

2016-7-13

≪J'aipensequ'ilfaut aumoinsmontrerqu’onn’a pas oublie (le sujetlie a l'esclavagesexuel del’armeejaponaise au cours de la Deuxieme Guerre mondiale) avantque les 20victimeschinoisesdecedent, alorsqu'ellessontegalementvieilles et en mauvaisesante (comme les victimescoreennes)≫, a declare Yang Pil-seung, le chef del'Institut de recherche des entrepriseschinoises a l'universiteKonkuk etprofesseur de l'universite Tsinghua en Chine.

≪Les anciennesesclavessexuelleschinoisessont endifficulte, car leurcommunauteontneglige non seulement lesvictimesmaisaussileursenfants apres leur retour dansleurvillenatale≫, a declareYang lorsd'une interview a l'agence de presseYonhap par telephone.

Le professeursud-coreen aetabliunfonds, appele ≪22 Amies≫, en Chine pour soutenir les femmes chinoisesqui onteteforcees a travailler en tantqu'esclavessexuelles parl'armeeimperialejaponaisedurant la Seconde Guerre mondiale, appelees pareuphemisme ≪femmes de reconfort≫.
Lors de la conference de presse qui s'esttenuele 4 juillet a Pekin, a l'occasion de l'etablissement du ≪FondscaritatifCoree-Chinepour les 22 amies≫, Yang a declareque le fondsdevraitconclure un accord decooperation avec le Musee de Nanjing sur les anciennes femmes de reconfort envue de soutenir les victimeschinoises et un autre accord avec l'hopital del'universite Tsinghua pour fournir des services medicaux aux femmes chinoisesen question.
Des responsables des entreprisessud-coreennes etchinoises, des medias, telsque CCTV, China Daily et le Chinese Women'sNewspaper et les membres des ≪Princes rouges≫, qui sont les descendants deshautsdirigeants du Particommunistechinois (PCC), qui accedent aupouvoirpolitique, figuraientparmi les participants a la conference de presse.
En particulier, le premier president-directeurdu Musee de Nanjing sur les anciennes femmes de reconfort et professeur al'universitenormale de Shanghai, Su Zhiliang, a egalementdonneuneconferencespecialesurl'histoiredes esclavessexuelleschinoises et la situation actuelle de cesvictimes.

≪En mai, le moisouj'aiebauche leprojetd'etablirunfonds, apres avoirrencontre le professeur Su, 22victimesetaientvivantes, et c'est la raison pour laquelle le nom du fondsest"22 Amies", maisdeux femmes sontdecedees en deuxmois≫, a expliqueYang.

≪Les jeuneschinois ne connaissent pas tresbienla gravite de la question liee a l'esclavagesexuel, mais apres que les mediasse sontfocalisessurmonprojet, les jeunesontcommence a agir petit a petit≫, atransmis le professeurcoreen.

Yang a declareque le sujetlie al'esclavagesexuelestutiliseparfois pour attiser les sentiments anti-japonais.≪Cependantcesujetn'est pas une question politiqueoudiplomatique et ne peut pasetreinfluence par les frontieres, maisc'estune question liee aux droits del'Homme et a la protection sociale.≫
Le professeurcoreen a ajouteque lefondstravaillerad'abord a l'amelioration de la vie desanciennesesclavessexuelleschinoisesavant de soutenir larechercheconjointeCoree-Chine-Japon pour comprendrecorrectement la question surles esclavessexuellescoreennes et chinoises et filmer un documentaire.

 
 
 
     
Untitled Document